Bentley Systems Logo White
Accueil / ES(D)G / ESDG / Transition énergétique / Campagne de forage pour le projet de centrale géothermique de Tauhara
Découvrez d'autres articles sur les énergies renouvelables et le réseau électrique

Campagne de forage pour le projet de centrale géothermique de Tauhara

Contact Energy développe les sources d'énergies renouvelables grâce à la centrale géothermique de Tauhara

Défi de durabilité

Transition énergétique

Image d'un moteur à turbine dans une usine.

Témoignages mis en lumière

Objectifs de développement durable pertinents des Nations unies

Objectif de développement durable 7 Énergie propre et d'un coût abordable.

Objectif de développement durable 9 Industrie, innovation et infrastructure.

Objectif de développement durable 13 Lutte contre les changements climatiques.

Logiciel utilisé

Leapfrog Geothermal, Seequent Central

Lieu

Nouvelle-Zélande

ORGANISATION/ENTREPRISE

Contact Energy

Contact Energy, dans sa promesse d'élargir son portefeuille d'énergies renouvelables, vient de finaliser la construction de la centrale géothermique de Tauhara. Avec une capacité de 174 mégawatts, c'est la sixième installation de ce type qu'elle met en place dans la région centrale de l'île du Nord. D'une valeur de 818 millions de dollars néo-zélandais, le projet utilise des puits de production et d'injection géothermiques pour connecter les réservoirs géothermiques à la station centrale. Pour cibler efficacement les réservoirs, qui se trouvent entre 1,7 et 3 kilomètres sous la surface, Contact Energy utilise des applications de Seequent, The Bentley Subsurface Company, afin de visualiser pleinement les données géologiques dans un espace 3D. Munie d'une compréhension complète de la région, Contact Energy a foré plusieurs puits au même endroit, ce qui a permis de réduire son empreinte environnementale. Désormais opérationnelle, la centrale élimine plus de 500 000 tonnes d'émissions de carbone par an et produit 12 % de l'électricité de la Nouvelle-Zélande.